boycott magazine issue 01

Il est sexy, jeune, intelligent et allemand. Toujours armé de son imparable ‘happy face’, Marc Göhring aka MarkyMarc est originaire de Bavière, comme Louis II, le roi tout aussi extravagant. Marky arbore depuis ses 14 printemps un pur look et une vraie attitude. On le shoote d’ailleurs souvent dans la rue, où il déambule avec une certaine grâce atypique et ultra-colorée.

marc-gohring-jerome-lobato-2À 22 ans, Marky fait des études de mode dans la forêt noire et assiste déjà le styliste Klaus Stockhausen d’Interview magazine. Mais n’est pas sans avoir souffert, à l’âge de 16 ans, de l’exclusion de son lycée trop conservateur. Une exclusion due à son look hors norme, taxé de ‘trop agressif’. Ce total digital freak abreuve constamment ses 18.000 followers de mille et une news où il se met savamment en scène, tel un guide de l’apparence post-moderne, pour une génération de ‘wannabe beautiful’ en quête absolue d’identité. Mais qui se cache sous cette carapace de marques et de vêtements over size et over colorfull ? Un ‘adulescent’ à peine sortie de l’enfance, qui a coupé ses longs cheveux de skatteur et qui a compris très tôt qu’il fallait coûte que coûte s’affirmer dans une société ultra uniformisée. Et ce fut le cas, après avoir eu le déclic du désir de paraêtre différent, lors d’un premier trip initiatique près du port d’Amsterdam, où des kids clubbers boivent et dansent et l’inspirent à se muter radicalement. Alors, depuis, qu’il s’est trouvé, Marky se revendique, et fait ainsi d’autant plus la nique aux trop bien élevés, imposant haut et fort sa singularité et sa belle personnalité de rebelle contemporain. Rêvant de paradis birmans et de succéder un jour à son pote Nicola Formichetti, Marky s’expérimente même, depuis peu, au business, en ayant lancé sa propre marque de casquette couture baptiséee Naviiv.

Adaptée au marché du luxe, Naviiv s’est engagée à maêtriser les designs standard de casquettes hip- hop mais aspire surtout à innover avec modernité et originalité colorée. Pour sa première collection headwear, Marky mixe à la fois une coupe classique avec des designs très contemporains sur des tissus européens imperméables, illustrés par différents artistes.

Il y a découvert là, une véritable ‘niche’ entre la haute couture et le streetwear, et voudrait même, à l’avenir, développer sa marque avec une ligne de vêtements haut de gamme. Ainsi, à l’instar de ce trublion de la mode, vous pourrez bientêt vous pâmer tel un roi de l’extravaganza, couvert de cette couronne urbaine atypique et stylée, qui vous fera “vous sentir si diférent et vous-même à la fois !” ou comment appliquer au mieux la devise sacrée de Herr Göhring. Merci qui ? Merci Marky !

Texte Cyrille Xavier.

www.markymarcwonderland.tumblr.com

marc-gohring-jerome-lobato-3
marc-gohring-jerome-lobato-1